Praticien en Relation d'Aide

« Parler est un besoin, écouter et est un art » Goethe

La relation d’aide est orientée sur de la personnalité pour aller à l’essence même de du problème.

Si nous avons la conviction que l’être humain est un organisme digne de confiance dont la tendance fondamentale est la réalisation de soi, il est important de lever les obstacles qui entravent sa croissance.

Créer une relation à la fois bienveillante et structurée à base d’acceptation, de compréhension et de respect par le praticien de relation d’aide peut permettre de créer le climat propice au développement de la personne en l’aidant d’accéder à ces propres ressources pour résoudre et trouver les solutions qui permettrons aux personnes de retrouver de la sérénité en ouvrant plus de possibilités dans sa vie

Ce n’est pas que cette approche donne du pouvoir à la personne ; c’est qu’elle ne lui en enlève jamais”.

Cette méthode appeler aussi l’ACP (approche centrer sur la personne) tient autant à la pensée révolutionnaire qu’au rayonnement personnel de Carl Rogers. Né en 1902 aux Etats-Unis, celle-ci a permis à de nombreux thérapeute, praticien et aidant d’ouvrir le champ des possibles en matière d’aide qui jusque-là était un domaine psychothérapie.

Le déroulement d’une séance

– Accueil, celui-ci ne se limite pas à accueil en début de séance, il est mobilisé en permanence par la qualité de compréhension emphatique

– La séance est de type verbal a lieu en face-à-face, assis.

– Le praticien choisit d’instaurer une relation de type affectif positif dans une écoute dite active qui v permettre de :

  • Préciser et clarifier sa difficulté du moment
  • Reformuler les propos pour une meilleur compréhension du problème
  • Reformuler les émotions pour mieux les identifier
  • Identifier et faciliter le processus des pensées pour pouvoir se confronter aux difficultés
  • Rassurer et renforcer le positif
  • Préparer la transition vers l’ébauche de solution

– Il résulte principalement de 3 “attitudes” à l’égard du client :

  • La congruence
  • La considération positive inconditionnelle
  • La compréhension empathique

– La plupart du temps, le praticien se veut non-directif et a une posture de facilitateur

– la personne élabore avec l’aide du praticien des solutions qui lui sont accessible pour retrouver la sérénité.

Témoignages

Une personne a l’écoute bienveillante qui nous accompagne nous oriente sans aucun jugement. Nous libére de ce qui nous semblait être impossible avec ces mots et ces conseils.

Muriel P.

Muriel P.

Je te remercie pour ta bienveillance, ta sensibilité et ton professionnalisme. Tu mets des mots sur les maux, portes un regard nouveau sur la situation et donnes des clefs et des pistes.

Delphine L.

Delphine L.

Grâce aux séances de coaching que Lucien me propose, je me reconstruis. C’est une personne bienveillante et éclairée et tous les conseils qu’il prodigue se sont avérés très utiles dans ma démarche personnelle.

Paul K.

Paul K.

Contact

Pour me joindre